Diabète : les dernières nouveautés technologies

Ecrit par millezime

18 Mar, 2022

18 mars 2022

Catégorie(s) : Santé

Des millions de personnes dans le monde continuent de souffrir du diabète. Environ 425 millions de personnes sont atteintes de diabète, selon la Fédération Internationale du Diabète. Cela signifie qu’une personne sur dix est confrontée à cette maladie chaque jour.

Le diabète peut entraîner la cécité, une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, une amputation ou une insuffisance rénale. D’ici à 2045, le nombre de personnes atteintes de diabète devrait atteindre 629 millions.

La gestion du diabète a considérablement évolué ces dernières années grâce à l’avancée de la technologie. Les médias en ligne permettent à la communauté des diabétiques de se faire entendre.

La technologie a remplacé les piqûres au doigt pour la surveillance continue du taux de glycémie. Les pompes à insuline rendent le dosage de l’insuline plus précis. Aussi, les appareils connectés devraient permettre la mise en place d’un pancréas artificiel dans un avenir proche.

Les entreprises de technologie et la communauté des diabétiques font pression pour le changement

Les entreprises de technologie spécialisées dans la création d’appareils contre le diabète tentent de plus en plus de créer des traitements pour réduire les problèmes quotidiens des malades. De grandes entreprises technologiques telles qu’Apple, Amazon et Google, ainsi que des petites entreprises en démarrage, travaillent toutes d’arrache-pied afin des trouver des réponses appropriées.

La communauté des diabétiques est l’une des plus importantes en ligne, et elle s’efforce également de faire des progrès pour rendre la gestion du diabète plus facile et plus efficace. Sur Twitter, la communauté a créé le mouvement #wearenotwaiting.

Dana Lewis, tête pensante du mouvement, et son mari, ont développé un pancréas artificiel à domicile et ont commencé à poster les schémas sur Twitter. Il a été approuvé par la Food and Drug Administration américaine en 2016.

Les entreprises de santé numérique ont introduit de nouvelles solutions qui permettent aux patients diabétiques de surveiller leur taux de glycémie à l’aide de patchs numériques et de leur téléphone portable, plutôt que de se piquer les doigts. Le nombre de personnes qui utilisent cette technologie augmente progressivement.

La surveillance de la glycémie remplace la piqûre au doigt

Le taux de glycémie doit être contrôlé régulièrement, que vous soyez atteint de diabète de type 1 ou de type 2. Cela implique d’utiliser les moyens traditionnels pour se piquer le doigt jusqu’à dix fois par jour. Cette procédure est peu pratique et contraignante pour la majorité des diabétiques.

Une montre de surveillance continue du glucose

DexCom, une entreprise spécialisée dans le traitement du diabète basée à San Diego, développe des dispositifs de détection du glucose en continu depuis 1999. La création la plus récente de DexCom est le Dexcom G6. Cette technologie, qui a été autorisée par la FDA en mars 2018, ne nécessite pas de piqûre au doigt ni de prise de sang.

Ses performances sont équivalentes à celles des autres systèmes de surveillance du glucose en continu. Elle permet aux personnes diabétiques de surveiller leur taux de glycémie tout au long de la journée et de la nuit grâce à un capteur implanté sous la peau.

L’entreprise a travaillé avec Apple pour permettre à l’Apple Watch d’être connectée au système Dexcom G6. Selon des initiés du secteur, on peut s’attendre à un lancement officiel du produit très prochainement. DexCom va également faire évoluer le gadget G6 vers le G7 grâce à sa collaboration avec Verily d’Alphabet.

Un moniteur de surveillance de la glycémie

D’autres entreprises développent également des dispositifs de surveillance de la glycémie. Le FreeStyle Libre d’Abbot est un moniteur de glucose sans fil qui utilise la technologie du flash pour surveiller les niveaux de glycémie.

L’appareil, qui se porte sur le haut du bras, détecte le glucose dans les fluides de l’organisme, appelés « liquide interstitiel ». En octobre 2018, Abbot a obtenu la certification du marquage CE pour lancer le dispositif Freestyle Libre 2, qui dispose d’alarmes programmables et du Bluetooth.

Les avantages des technologies de surveillance du glucose

Les progrès technologiques transforment la vie des diabétiques. Les changements les plus significatifs pour les personnes atteintes de diabète de type 1 sont :

  • Surveillance continue de la glycémie,
  • Réduction des coûts,
  • Une connaissance permanente de la vie avec cette maladie, qui ne peut être obtenue que par des tests sanguins réguliers.

Patchs cutanés numériques : invasifs ou non invasifs

Des CGM à plus long terme, comme le capteur Eversense, sont désormais disponibles et peuvent être portés sous la peau. Ce capteur, une fois implanté, vérifie la glycémie toutes les 5 minutes pendant 90 jours. Il fonctionne en envoyant un signal lumineux en réponse à la quantité de glucose dans votre liquide interstitiel.

Le système POP ! One

De nombreuses personnes préfèrent ne pas avoir de capteur implanté dans leur corps et choisissent des méthodes non invasives. Le système POP ! One a récemment été approuvé par la FDA.

Cette technologie vous permet de mesurer votre taux de glucose lorsque vous êtes en déplacement. Elle se fixe à l’arrière d’un smartphone et comprend un port de capteur, une lancette et tous les autres composants nécessaires pour produire des résultats en 30 secondes environ. Les résultats du test sont disponibles sur l’application pour smartphone fournie avec le produit.

SugarBEAT CGM

SugarBEAT CGM, un dispositif non invasif créé par Nemaura, une entreprise basée au Royaume-Uni, devrait obtenir très prochainement l’approbation de la FDA. SugarBEAT est un patch intelligent qui utilise une approche indolore pour prélever une petite quantité de glucose dans le liquide interstitiel.

Les premiers résultats des recherches indiquent que SugarBEAT ne fournit pas de résultats aussi précis que Dexcom ou d’autres entreprises. Cependant, il s’agit d’une technologie en développement qui est incroyablement rentable.

L’université de Bath, en Angleterre, a récemment mis au point un patch transdermique capable de contrôler le glucose du liquide interstitiel sans prise de sang.

Les pompes à insuline et les SmartPens

Voici les deux dernières prouesses en matière de technologie d’administration d’insuline aux diabétiques :

Les pompes à insuline

Ce sont des dispositifs programmés pour administrer un taux d’insuline prédéterminé pendant une journée. Les pompes à insuline sont des appareils perfectionnés qui peuvent également stocker des données sur les habitudes d’utilisation.

Cependant, ce sont des appareils lourds qui doivent être fixés au corps, ce qui n’est pas  forcément la solution la plus pratique pour le patient.

Les SmartPens

Les SmartPens sont petits, peu coûteux et non invasifs. Ils constituent l’avancée la plus récente en matière de technologie du diabète. Ils utilisent la technologie Bluetooth pour se connecter à votre smartphone, ce qui vous permet de suivre votre dose d’insuline et le moment de son administration.

Pour ces raisons, de nombreux patients diabétiques préfèrent les stylos à insuline. Leur inconvénient principal est qu’ils ne collectent pas de données d’utilisation.

Peut-on guérir le diabète ? Que nous réserve l’avenir ?

Alors que nous sommes en passe de mettre au point le « véritable » pancréas artificiel, des chercheurs ont créé un dispositif très innovant. Après avoir été implanté dans le corps, ce gadget peut maintenir en vie les îlots pancréatiques.

Novo Nordisk, la faculté de médecine de l’université du Michigan et l’université Cornell ont collaboré pour créer leur propre version de l’implant, qui contient des cellules pancréatiques vivantes.

Diverses avancées pourraient permettre, à l’avenir, de remplacer des organes défaillants par des homologues organiques, soit par le développement de nouveaux organes à partir de cellules souches, soit par des traitements génétiques.

Nous pouvons tous espérer qu’un jour, nous pourrons vivre dans un monde où le combat quotidien contre le diabète ne serait plus qu’un vieux souvenir.

Articles associés

La Thalasso bain-bébé, qu’est-ce que c’est ?

La Thalasso bain-bébé, qu’est-ce que c’est ?

Donner le bain à un bébé est un moment très spécial et très doux. Certains enfants nous rendent la tâche facile. Ils adorent l'eau dès leur premier bain et ne protestent jamais lorsqu'ils entrent dans la baignoire. Mais beaucoup d'entre nous ont vu certains bébés...

Les derniers jeux à la mode dans les cours de récré

Les derniers jeux à la mode dans les cours de récré

Vos enfants sont sur le point de commencer l'école et vous voulez qu'ils aient tout ce dont ils ont besoin. Les fournitures scolaires sont prêtes, les nouveaux vêtements et les chaussures aussi. Vous vous demandez si vous n'avez rien oublié. Eh bien, vos achats ne...

Quelle taille de vélo choisir pour mon enfant ?

Quelle taille de vélo choisir pour mon enfant ?

À moins de 12 ans, les enfants n’ont pas encore la notion d’équilibre. Ils ne peuvent pas rouler toutes les tailles de vélo. Si votre fils ou fille appartient à cette tranche d'âge, il faut que vous trouviez les meilleures dimensions convenables. Sachez que pour y...

0 Commentaire(s)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *